Les deux dossiers importants à suivre et à éclaircir : La MSP et le CAPA

CONSEIL MUNICIPAL DU 28 Août 2014

 Question 2 de l’ordre du jour

Maison Pluridisciplinaire de Santé – Implantation-
Annexe à joindre au procès verbal du dit conseil

Groupe d’opposition municipale
de la liste Avec vous pour Vous !
Notre groupe s’interroge et s’abstient lors de la délibération du conseil municipal du 28 Août 2014 concernant le lieu d’implantation de la Maison de Santé Pluridisciplinaire(MSP)
Notre groupe est convaincu du besoin d’une MSP sur notre territoire.
Dès avril 2009, nous avons été les premiers à débattre publiquement sur la problématique du maintien de la médecine de proximité. Deux médecins généralistes nous ont apporté leur  connaissance au cours d’une soirée organisée par nos soins.
L’équipe municipale en place affirme s’être préoccupée de ce sujet depuis plusieurs années.
Nous notons cependant des incohérences importantes sur ce dossier.

Monsieur Vernochet a toujours voulu implanter cette MSP sur un terrain  au centre ville.
Nous partageons cette option, car nous avions nous-mêmes proposé un lieu central « la place de l’Eglise avec l’emprise du café de la Place ». Ce projet aurait permis, accompagné d’une complète restructuration de la place Roger Salengro, une redynamisation du quartier. L’accessibilité était alors possible par tous les points cardinaux (Nord, Sud, Est, Ouest). Les nouvelles places de stationnements crées par le réaménagement de cette place garantissaient un confort pour les usagers.
Il est regrettable que notre proposition n’a pas – comme nous l’avions proposé – été présentée et argumentée à l’ensemble du conseil municipal et des personnels de santé. Le rejet de ce projet a donc été décidé par quelques personnes n’ayant aucune connaissance du dit projet.

Nous rappelons les points importants demandés par les professionnels de Santé : un bâtiment visible, modulable par rapport à l’évolution de la pratique des activités et surtout un plan de circulation aisé, car un flux important d’un minimum de 200 véhicules par jour s’effectue autour d’une MSP. Il faut également mettre à disposition un nombre conséquent de places de stationnement.  

Aujourd’hui après avoir éliminé les options centre médico-social, terrain rue du puits Wilson, nous délibérons pour la construction de la MSP au clos de la poste. A savoir : une construction nouvelle, non pas en façade, mais en limite de propriété avec la cour de la Mairie, au fond de cette cour, autrement dit, dans un cul de sac.

Cet emplacement du clos de la poste, même si sa centralité n’est pas contestable, son implantation reste problématique du point de vue de l’accessibilité, de la circulation, du stationnement. Cette implantation n’apportera aucune attractivité visuelle puisque enclavée par l’ensemble Mairie et  bâtiments administratifs. De ce fait, il n’y aura aucune visibilité sur l’artère principale de Montchanin, aucune visibilité sur l’avenue de la Libération car cette construction sera masquée par la Poste et les futurs logements de la société COOP HABITAT BOURGOGNE.

Notre groupe s’interroge sur ce projet mené avec de telles incohérences.
Notre constat : la ville possédait un terrain de plus de 5000 m2 avenue de la Libération. Pourquoi avoir vendu une partie de ce terrain l’année dernière ? (délibération du conseil municipal du 28/03/2013voté à l’unanimité par l’équipe du maire actuel M. Vernochet et les élus de l’opposition de l’époque) et délivré un permis de construire N° 071 310 13 M0013 en date du 13 février 2014sur ce terrain avenue de la Libération 71210Montchanin SEC H, PAR 29p, 41p 459p 2306m2 signé de la main de M. Vernochet et intitulé

Nature des travaux : Nouvelle construction:
Construction de deux bâtiments d’habitation (22 logements)
Par COOP HABITAT BOURGOGNE
Demeurant : 69 Avenue BOUCICAUT – 71100 Chalon sur Saône

Durant le premier trimestre de cette année, M. le Maire a signé l’offre de service du  marché public au cabinet Diotima pour l’étude de faisabilité de la MSP.
Dans cette même période, après s’être fait « l’avocat » de l’implantation de la MSP et du projet de COOP HABITAT BOURGOGNE au clos de la Poste, il a signé le permis de construire pour deux bâtiments au même endroit. Force est de constater qu’il ne s’est pas rendu compte que les deux projets n’étaient pas réalisables dans le même périmètre. En effet, l’implantation de la MSP empièterait largement sur la partie du terrain dévoué à ce deuxième bâtiment. Nous assistons, 6 mois après, à une volte-face. Il prétend désormais que le deuxième bâtiment ne se fera jamais.
De qui se moque M. Le Maire : des Montchaninois, des Professionnels de Santé, de COOP HABITAT BOURGOGNE…
Que d’incohérences, d’imprécisions et d’inconstance !

Nous affirmons que nous sommes favorables à la construction de la MSP, mais nous nous abstenons au regard de tant d’interrogations.

Les élus d’opposition municipale
Liste Avec vous pour Vous !
Le 28 Août 2014

Josiane GENEVOIS
Marc MARTIN
Elisa AMADO
Daniel JEANDOT
Chrystèle BURQUIER
Christophe MARTIN

NB : Toutes les informations concernant le permis de construire, le plan de masse, la vente du terrain, sont consultables en Mairie.

 

—— —— —— —— —— —— —— —— ——

CONSEIL MUNICIPAL DU 28 Août 2014

Question 5 de l’ordre du jour :

Délibération sur la municipalisation de l’activité du Centre d’Animation et de Plein Air (CAPA)
Création de postes contractuels de droit public

Annexe à insérer au compte rendu du procès verbal du dit conseil
Liste des Elus d’opposition
de la Liste Avec vous pour Vous !

Sans aucune consultation préalable des conseillers municipaux, vous avez décidé, au cours du conseil municipal du 12 juin dernier, de délibérer sur le principe de la municipalisation de l’activité CAPA.
Notre groupe à voter CONTRE ce principe de municipalisation et logiquement, aujourd’hui, votera CONTRE ces créations de postes.
Nous estimons que les activités de loisirs des enfants doivent garder leur autonomie et leur liberté d’actions, garanties par un statut associatif. Un fonctionnement municipal est tout autre et limite les initiatives, vous le savez bien. Cette municipalisation noyaute complètement l’équipe dirigeante et n’encourage nullement l’investissement des familles.

De plus, sauf erreur ou omission de notre part, aucune étude de faisabilité de ce projet n’a été organisée :
– Aucune communication sur l’impact au budget de fonctionnement de la commune.
– Aucun audit comptable de la situation financière du CAPA : actif biens propres et passif (dettes, charges, montant global de la procédure judiciaire en cours suite au licenciement du chauffeur).
– Aucun bilan des avoirs du CAPA : financiers, livret trésorerie ou matériels (bureautique, jeux divers…)
– Aucune évaluation du devenir des subventions de la Caisse d’Allocations Familiales.

La commune aura-t-elle les mêmes subventions qu’une association ?

– Aucune délibération d’accord sur la municipalisation du CAPA  avec les communes du SIVOM Saint Eusèbe, Saint Laurent d’Andenay.

Aujourd’hui 28 Août 2014, comme vous en prenez l’habitude, sans débat, sans information, vous souhaitez décider du processus de titularisation avec ces créations de postes contractuels de droit public avec l’appui d’une majorité de conseillers municipaux très obéissants.
Vous nous demandez de délibérer et de prendre une décision sans connaitre le coût global des salaires et charges de ces créations de postes. Face à cette situation aberrante, devant un dossier incomplet, il est logique pour nous de voter contre.

Nous vous demandons donc quel sera le coût global (salaires et charges) de ces créations de postes.

Les élus d’opposition municipale
Liste Avec vous pour Vous !
Le 28 Août 2014

Josiane GENEVOIS
Marc MARTIN
Elisa AMADO
Daniel JEANDOT
Chrystèle BURQUIER
Christophe MARTIN